PATRICE SCHREYER

Les mirages sont en quelque sorte le mensonge du désert.


Jean Cocteau  (Les mariés de la Tour Eiffel, p.97, Folio n°908)

 

 

Né le 15.08.1973 à Neuchâtel, il a passé son enfance et sa scolarité à Neuchâtel. Début de la conscience photographique à l'âge de 19 ans lors d'un voyage en Himalaya. Après des débuts de photographe dans le milieu outdoor pour la presse européenne, il travaille aujourd'hui à mettre en valeur les entreprises de Suisse dans des domaines aussi variés que l'horlogerie, la construction, la communication, le médical, la formation, le social, l'architecture, les portraits, ...

 

Parallèlement à cela, Patrice Schreyer développe une approche artistique et personnelle lors de nombreux voyages. Sa démarche personnelle est parfois proche de l’abstraction, fortement expressive et contrastée, souvent sombre, et mêle paysages naturels et "paysages intérieurs".

 

 

 

 

 

Sprengisandur

Islande

 

Crédit photographique: PATRICE SCHREYER

Source d'inspiration /2

Le Désert

 

Pour les Chartreux, le domaine qui entourait les maisons de l'ordre était appelé le "Désert".

 

Ceci s'explique car elles étaient généralement situées au fond d'une vallée peu accessible.

 

Une dénomination métaphysique et poétique qui enlace ce projet.

 

Inspirations-mots clés:

VIDE - RENONCEMENT - MEDITATION - BLANC - LIN - CHARTREUSE

 

 

 

Paysage près de la ville de Trujillo en Extremadura