Листи /Lettres
de
Elzara Oiseau
Commissaire d'exposition: Jorge Cañete
Août 2022

Un loup, je ne sais pas trop comment, eut un chien pour ami. Ils firent route ensemble et devisèrent assez franchement, car les loups même ont leurs instanrs de bonhommie. Mais à toute minute la conversation s'arrêtait : au moindre bruit, quand une feuille tombait, quand l'ombre d'un oiseau venait à passer, mon loup dressait son oreille effrayée. Toujours il se préparait au combat ou bien à la fuite. « Quelle mortelle inquiétude t'agite, lui dit le chien ? Je ne te vois pas un instant de repos. Marchons tranquillement et libres de soucis. - Je ne le puis, lui répondit l'animal féroce ; j'ai pour ennemi tout le monde. - Ah ! je comprends : tu ne sais faire que du mal.


Jean-Baptiste Say (Petit volume contenant quelques aperçus des hommes et de la société, p.87, Deterville, 1817)

VisuelVernissageEO

NOTE D'INTENTION DE L'ARTISTE

Je suis une artiste multiculturelle, avec des origines orientales et une éducation européenne. J'ai eu la chance de vivre en Ukraine, cependant, j'ai dû beaucoup déménager dans ma vie et ceci parfois contre ma volonté. Chaque déplacement forcé a laissé en moi des traces qui m'ont rendue extrêmement sensible et émotive. De cette sensibilité est né le besoin de transmettre une partie de mon histoire et de mes expériences personnelles.

L'art est avant tout un dialogue pour moi, une lettre écrite à l’autre…

Ce dialogue se matérialise sous différentes formes. Parfois, sa manifestation est une voix qui hurle, ou bien une conversation silencieuse, une réflexion, un monologue et une confession...

Dans cette exposition, le spectateur peut observer plusieurs périodes de ma vie d'artiste. La majorité des œuvres ont été réalisées en Ukraine. Je les ai apportées moi-même à travers plusieurs pays jusqu'à mon arrivée en Suisse, dans l'espoir de les sauver de la guerre.

Les œuvres présentées s'inscrivent au sein de plusieurs séries.

La première est dédiée à la musique. En effet, celle-ci m'inspire profondément, car elle est source d’émotions. Les œuvres de cette série sont souvent des textes mélangés à des images et des formes abstraites, selon les rythmes et les mélodies de certaines chansons. Parfois, ce sont davantage des vibrations, des réflexions sur des musiques instrumentales. Des recherches profondes et parfois étranges qui ne sont pas compréhensibles au premier abord.

 

Dans une deuxième série nommée Expressions, je dialogue avec moi-même et écris sur mes émotions, mes inquiétudes et mes peurs. J'y ai utilisé beaucoup plus d'images et de formes abstraites que de textes. Il y a aussi une prédominance de la couleur rose en tant que symbole de féminité, comme s’il s’agissait de notes écrites à la hâte avec du rouge à lèvres sur un miroir. Un message court, rapide mais nécessaire, avant de m'en aller...

 

La série Angoisse, déjà commencée fin décembre 2021, anticipait la guerre. 

Gardons à l'esprit que cette guerre était inévitable. De ce fait, chaque jour était une épreuve difficile, tous mes efforts et projets perdaient graduellement de leur sens. La possibilité imminente que ma vie pouvait être bousculée du jour au lendemain m'a fait entrer dans une monotonie et une apathie constantes. J'ai dû endurer cet état durant des mois avant l'invasion russe. Malgré les malheurs que suscite une guerre, ce conflit a rendu le peuple ukrainien (et moi-même) beaucoup plus fort et patriotique. Nous avons été forcés à nous rappeler notre culture et notre esprit commun, à parler de notre art et de notre poésie, par exemple.

C'est ainsi que, composée de poèmes ukrainiens, la dernière série est née.

Mes recherches m'ont aidée à choisir plusieurs poèmes d'écrivain·es ukrainien·nes. Ils parlent d'amour et de fidélité au pays natal, cher et unique. Ils parlent aussi de la force humaine, qui triomphe de toutes les difficultés et des obstacles, et du fait que nous ne laisserons jamais des ennemis voler notre liberté.

Pour cette série, le choix de la calligraphie de chaque œuvre se base sur les sujets et le contenu des poèmes. C'est ainsi que se tisse un lien entre le spectateur et ces derniers. Parfois, j'ai utilisé des lignes ondulées, douces et légères, ainsi que des spirales, comme dans les poèmes Ailes ou L'espoir. Parfois, elles sont dynamiques, un peu dures et plus agressives, comme dans le poème de Lesya Ukrainka, Aux ennemis.

BIOGRAPHIE

Elzara est née en 1989 dans la région du Caucase, en Russie. Originaire du pays tatar de Crimée, elle y déménage en 2000 avec sa famille.

En 2011, après plus de cinq ans d'études, elle achève à l'université de Simferopol, en Crimée, une spécialisation en Art monumental. Après ses études, elle commence une carrière dans la bijouterie. En 2014, pour des raisons politiques (occupation de la Crimée), elle déménage à Kyiv et y fonde sa propre marque de bijoux, Rise Jewelry.

En 2019, elle étudie la calligraphie à Kyiv et l’année suivante, pendant la quarantaine, se concentre davantage sur l'art et la peinture, cherchant son propre style en expérimentant couleurs, techniques et formes. Après avoir tenté de mélanger ses propres connaissances académiques avec la calligraphie et le street art, elle trouve sa propre façon de s'exprimer, à savoir une calligraphie abstraite, basée sur des textes : poèmes, paroles de musique et parfois aussi sur ses propres mots et pensées.

Depuis le 31 mars 2022, Elzara vit à Zurich, en Suisse, et y restera jusqu'à la fin de la guerre en Ukraine. Elle a réussi à apporter toutes ses peintures avec elle à travers plusieurs pays.

Ses œuvres sont présentes dans des collections en Australie, Italie, Portugal, USA, Brésil et Ukraine.

 

EXPOSITIONS RÉCENTES

2022 – Exposition collective Arte Ucraina a Vicenza, Via dei Laghi 120, Vicenza, Veneto, Italie.

2022 – Vente aux enchères collective pour l'UNICEF Ukraine à la galerie Xronolab, Mühlebachstrasse, 12, Zürich, Suisse.

2022 – Exposition collective virtuelle, Résistance, Baroque App, Kyiv, Ukraine.

2022 – Exposition collective War time. Reflets, galerie d'art contemporain Dzyga, Lviv, Ukraine.

2022 – Exposition collective Stand With Ukraine par le groupe UART + NYC Art movement, One Art Space gallery, 23 Warren Street, New York, USA.

2022 – Vente collective à la galerie Xanadu, Varsovie, Pologne.

2022 – Exposition collective War is not Peace, par Ksi Prostir, Espace 29, Bordeaux, France.

2022 – Exposition collective Make Art not War, Musée d'art contemporain CAM, Naples, Italie.

2022 – Exposition collective Transit zone. Exit gate n° 2022, organisation de la plateforme de recherche en art MOKONSHU. Galerie Митець, Kyiv, Ukraine.

2021-2022 – Projet multigenre Way of Crimea/Yol Qirim, à la Maison de la Crimée (avec le soutien de la Fondation culturelle ukrainienne, de l’Institut ukrainien et de la Maison de la Crimée), Institut ukrainien et Maison de la Crimée, Kyiv, Ukraine.

2021 – Exposition Vos noms, Ukraine, Musée d'art contemporain ukrainien, Lutsk, Ukraine.

2021 – Exposition en ligne, Digital Week of Women in Art 2021, Géorgie.

2021 – Festival international de littérature d'Ukraine Knyzhkovyj Arsenal (Arsenal du livre), coin "Fontologie", exposition Géographie du manuscrit ukrainien, Kyiv, Ukraine.

2021 – Festival international de tatouage Tattoo Collection Kyiv, Art Space Platforma, Kyiv, Ukraine.

2021 – Première exposition personnelle, Expressions, Angar, Kyiv, Ukraine.

2019 – Festival international de littérature d'Ukraine Knyzhkovyj Arsenal (Arsenal du livre), coin "Lettre", Kyiv, Ukraine.

 

Publications :

2021 – Comment devenir un nom par Victor Korsak (fondateur du Musée d'art contemporain ukrainien Korsak), Kolo, Lutsk, Ukraine.

2021 – Catalogue de calligraphie moderne ukrainienne, De l'étude à l'expérimentation, Artiya.

2021 – Catalogue des femmes artistes professionnelles, Géorgie.

2021 – Boomer Magazine, The New Artist, Boomer Gallery, Londres.